Cité de
la Gare

îlot témoin ‘Bordeaux, 50000 logements’

Bassens,
Gironde

vue d'une venelle

Perpétuer le principe d’implantation de l’ancienne cité ouvrière, par un système de venelles maintenant les profondeurs visuelles et la porosité.

Programme

aménagement des espaces extérieurs dans le cadre de la création de 38 logements

Collaboration

Aldebert Verdier Architectes mandataire, Cetab b.e.t. t.c.e.

Maîtrise d'ouvrage

Le Col promoteur

Calendrier / Superficie / Coût

chantier en cours
7000 m²
540 000 € (esp. ext.)

lire le texte du projet

Bassens, au nord de l’agglomération bordelaise, fait partie des sites témoins sélectionnés par la Communauté urbaine pour tenter de nouvelles manières de densifier l’habitat à travers son opération ’50 000 logements’. Le projet s’appuie sur une volonté de dialoguer avec l’échelle pavillonnaire qui entoure la ‘Cité de la Gare’ tout en proposant une densification qui propose un autre rapport au site : des R+1 et R+2 qui se tournent vers le grand territoire et bénéficient de vues spectaculaires sur le port industriel de la Garonne.

Le projet propose ainsi de perpétuer le principe d’implantation en bande de l’ancienne petite cité ouvrière, par un système de venelles maintenant les profondeurs visuelles et la porosité qui faisaient la qualité de cet ensemble.


Ces venelles assurent la transition entre espace public, espace collectif et espace privatif.
Espaces de circulation quotidiens pour les habitants, elles seront propices au développement d’une vie de voisinage riche. Leur vocabulaire, le muret, les haies, la serrurerie doit permettre de maintenir l’échelle domestique caractéristique du quartier.
D’autre part, les venelles constituent un élément clé de la trame d’espaces collectifs qui dessine l’opération. Celle-ci se décline en ‘ruelle’ sur la périphérie est du site qui accueille l’ensemble des stationnements conçus comme réversibles afin de pouvoir créer un jardin linéaire en temps voulu. Un terrain de pétanque, un verger pré-existant s’ouvrant au public ainsi qu’ un petit espace de jeux d’enfants seront les éléments complémentaires de cette trame d’espaces ouverts et traversables qu’offre
le projet.

1. localisation du projet

2. schéma d’organisation des espaces partagés

3. plan masse

4. détails d'utilisation de la terre cuite

5. vue de l’opération depuis l’angle de la rue Joliot Curie